RSS
RSS


Forum RPG inspiré de la série Chamed, mettant en scène la nouvelle génération de sorciers et de sorcières dans un futur plus proche que nous le croyons...
 

Partagez | 
 

 Une nuit comme les autres ? #Diana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katlyn H. H-Mitchell• ¤ ☼ ¤ •avatar
Administrateur
Âge : 22 ans
Race : Sorcière
Emploi/Étude : Etudes d'art + serveuse au P3
$$$ : 578
Date d'inscription : 31/05/2018
Sortilèges : 119

Mon grimoire
Mes formules:
Mes potions:
Mes objets:

MessageSujet: Une nuit comme les autres ? #Diana   Mer 6 Juin - 11:56



« Une nuit comme les autres ? »
3/06/2019 2h30
”Et une bière, une !”

Criai-je au barman qui s’empressa de me couler une pression dans un beau verre à bière. Ce soir-là, j’étais de service au P3, comme souvent le soir. J’aimais beaucoup donner un coup de main dans ce qui était l’héritage de notre famille. Il faut dire que le P3 n’était pas qu’un simple club, c’était aussi le symbole de l’union des Halliwell, et même si aujourd’hui, les 3 P n’étaient plus de ce monde, je trouvais cela important. Puis servir des verres m’empêchait de les boire, même si, soyons francs, je restais bien souvent après la fermeture ou alors je suivais les personnes à qui j’avais donné rendez-vous après mon service.

Ce soir, je n’avais pas particulièrement dragué. Enfin, je n’avais pas cherché à me trouver mon coup de la nuit, comme c’était habituellement le cas. Je n’arrêtais pas de penser à ce qu’il nous était arrivé quelques jours auparavant. Nous étions d’excellentes amies, et nous avions une passion commune pour l’alcool et pour ce qui nous retournait le cerveau. Mais nous étions allées bien plus loin … Et lorsque je m’étais réveillée un matin, enlacée à toi, avec comme souvenir notre nuit basée sur la luxure, j’ai ressenti un léger malaise. Oh, les coups d’un soir étaient une habitude chez moi, un sport national comme j’aime à le dire, mais généralement, mes amusements savent que ce n’est pas fait pour être quelque chose de sérieux. Mais là, avec une amie ?

J’avais donc la tête ailleurs, ce qui n’était pas une habitude pour moi. Servant des verres à tour de bras, Wyatt vint bientôt me voir et me demanda de faire la fermeture. Avait-il vu que je n’étais pas dans mon assiette ? C’était possible … Acquiesçant avec un léger sourire, j’attendis que le club se vide petit à petit, je comptais la caisse et je commençais à fermer. C’est alors que je me rendis compte que tu étais encore là. Je devais absolument faire comme si rien ne me perturbait, car tu me connaissais. Peut-être qu’au final, je m’en faisais peut-être des montagnes alors que de ton côté, tu voyais cette nuit juste comme un petit jeu ? Le souci venait peut-être du fait que j’avais envie que cela recommence et que tu étais certainement la meilleure aventure qu’il me soit arrivé ?

”Tu fais des heures supplémentaires ?”

Te demandai-je avec un sourire, tandis que je refermais la caisse.

”Qu’as-tu prévu pour ce soir ? Je ne vois personne qui t’attend !”

Une discussion habituelle, comme vous pouvez le voir. Il était vrai que nous parlions toujours des projets que nous avions, des beaux mecs ou des séduisantes nanas que nous avions bien envie de nous mettre dans notre lit. Je n’imaginais même pas que nos mondes étaient bien plus liés que cela … Pas un seul instant je n’avais vu la sorcière en toi, et je n’avais même pas pu imaginer cela. Peut-être aussi parce que, pour le moment, je jouais à l’autruche avec la réapparition de cette dernière.

(c) Miss Pie





Amusement et débauche


Jumelle de Tamora  
 Serveuse au P3
 Etudiante en arts dramatiques


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana D. Skywalker• ¤ ☼ ¤ •avatar
Membres débutant
Âge : 22 ans
Race : Sorcière
Emploi/Étude : Serveuse au P3
$$$ : 310
Date d'inscription : 01/06/2018
Sortilèges : 59
Age : 28
Date de naissance : 22/09/1989

Mon grimoire
Mes formules:
Mes potions:
Mes objets:

MessageSujet: Re: Une nuit comme les autres ? #Diana   Sam 9 Juin - 1:43

Une nuit comme les autres ? ft. Katlyn Mitchell

Le soir tombe sur ma nouvelle ville. Je suis habillé d'une façon entre sexy et naturelle, je n'en fais pas trop et je fais le minimum pour être sexy , bien sure je rêve de voir ce regard se poser à nouveau sur moi , ces yeux hypnotisant qui me désirent et me fais monter une chaleur dans mon bas ventre, ces lèvres qui cour tout au long de mon coup et sur tout mon corps. Je la désire , je la veux dans mes bras , contre ma peau , son souffle sur mes joues , sa langue contre la mienne et sa voix me dire des mots doux et délicieux au creux de mon oreille. Le meilleur coup qui me sois jamais arrivé, car oui j'ai habitude des coups du soir mais jamais avec une collègue. Seulement ce soir-là je la désirais affreusement , je voulais tellement la sentir contre moi , je lui avais proposé de voir quelques autres verres et dans le feu de l'action cela nous a conduit à le faire dans le lit , c'était magique. À mon réveillé je l'avais vu , je ne revenais pas de ce que je venais de faire toute la nuit avec elle. Je regarde sous le drap ai effectivement on était nu. Je soupir , j'avais cédé , plutôt on avait cédé à la tentation toute  les deux. Cela c'est passé ya quelques jours avant et pourtant assise dans un tabouret au bar je ne peux m'empêcher de te dévorer du regard alors que tu sers les clients de ton côté. J'essaye de capter ton regard mais tu as l'aire perdue dans tes réflexions donc je me lève et sert d'autres clients de mon côté.
Te voir c'est une tentation pour moi et franchement malgré mon entrainement je ne peux te résister. j'essaye de ne rien laisser paraître mais si je peux résister a la drogue et à l'alcool du moins pendant quelques heurs toi je ne peux pas , je sens un manque en moi que tout ce que je fait ne peut le combler. Je remarque le patron venir te demandait de faire la fermeture, tu acquiesces de ton sourire sexy que j'aime voir sur toi. Le club se vide et je m'adosse au comptoir et t'observe compter la caisse concentrée avec ton aire qui te rend tellement craquante. C'est alors que tu pose ton jolie regard sur moi, ta joli voix qui me demande si je fais des heurs supplémentaires. " On dirais bien que je fais des heurs supplémentaires ce soir avec toi " Je souris sincèrement. Mais en entendant ta seconde question j'ai essayé de ne pas rougir et essayer d'être la plus discrète possible " A vrai dire je n'ai rien prévu , mais y'a une fille qui me branche bien " Dis-je en ta direction ignorant pour le moment que notre monde était encore plus intiment lié avec la magie.  Je te veux , mais j'essaye d’être la plus discrètement possible , je ne sais pas si de ton côté tu as aimé ou alors tu as décidé de préférer notre amitié et ignoré cette nuit magique que lon a passé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katlyn H. H-Mitchell• ¤ ☼ ¤ •avatar
Administrateur
Âge : 22 ans
Race : Sorcière
Emploi/Étude : Etudes d'art + serveuse au P3
$$$ : 578
Date d'inscription : 31/05/2018
Sortilèges : 119

Mon grimoire
Mes formules:
Mes potions:
Mes objets:

MessageSujet: Re: Une nuit comme les autres ? #Diana   Mer 13 Juin - 15:38



« Une nuit comme les autres ? »
3/06/2019 2h30
Comme la vie peut-être étrange ! Il y a un an, je perdais mes parents à cause de la magie, et tout mon monde s’écroulait. Je tombais alors dans des travers que seuls ceux qui ont passé des moments compliqués et qui sont faibles peuvent connaître: alcool, drogue, sexe … Tout cela en même temps et en excès. Mais qui aurait pu prévoir que cette décadence me mène jusqu’à ton lit ? Même moi, je n’en avais aucune idée, alors qu’au final, nous avions bien décidé cela ensemble. Bien sûr, tout était encore d’un flou total dans mon esprit, mais j’avais le souvenir d’une merveilleuse nuit, bien plus belle qu’à l’ordinaire. Et la seule donnée qui avait changé, c’était bien toi. Mais voilà qui était bien difficile à avouer et à accepter. Pourquoi ? Simplement parce que je m’étais décidée, peu de temps après la tragédie qui toucha notre famille, de ne pas me lier avec davantage de personnes. Bon, j’étais déjà quelqu’un qui aimait la fête par le passé, mais je savais me contenir et même si ma crise d’adolescence avait duré très longtemps, je n’avais jamais été aussi loin dans mes délires. Mais surtout, avant le drame, il ne m’était pas inenvisageable de me trouver réellement quelqu’un avec qui je pourrais, dans le futur, faire ma vie. Mais tout ça était terminé, et, si j’évitais déjà de lier de nouvelles belles amitiés, j’évitais encore plus de construire des relations durables amoureuses.

Etais-je tentée ? Bien évidemment ! Nous n’étions plus que toutes les deux et des images de notre nuit ensemble me revenaient, comme des flashs. Ta peau contre la mienne, tes baisers sucrés, nos frissons … Je devais absolument me reprendre. Tu m’expliquas alors que tu allais faire quelques heures supplémentaires avec toi, puis tu m’annonças qu’une fille te branchait bien. J’aurais pu comprendre que tu parlais de moi, mais, aimant beaucoup jouer à l’autruche, je fis comme si je n’avais pas compris, et de mon simple sourire, je te répondis alors:

”File la rejoindre, ne t’en fais pas, je vais nettoyer.”

Pouvais-tu ressentir au final le léger pincement au coeur que je ressentis alors que je venais te dire cela ? Cela m’étonnerait, puisque même moi, je le pris pour de la simple fatigue. Ce soir, peut-être allais-je, pour la première fois depuis des semaines voire des mois, rejoindre l’appartement que je partageais avec ma soeur, monter les six étages et me coucher dans mon lit, sans une goutte d’alcool ni de drogue dans le sang ? Cela serait un miracle, diraient certains, à tort ou à raison. Etait-ce aussi le retour de la magie qui me perturbait ? Très certainement, mais encore une chose que je me refusais obstinément d’avouer ! Pourtant, j’allais bientôt devoir sortir de cette petite boîte hermétique que je m’étais créée. Voyant que tu ne partais pas:

”Je t’assure, si t’as envie de t’éclater, vas-y, avant qu’elle ne parte.”

J’avais alors pris le chiffon pour nettoyer le bar, et j’entreprenais de mettre tous les verres dans le lave-vaisselle.

(c) Miss Pie





Amusement et débauche


Jumelle de Tamora  
 Serveuse au P3
 Etudiante en arts dramatiques


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diana D. Skywalker• ¤ ☼ ¤ •avatar
Membres débutant
Âge : 22 ans
Race : Sorcière
Emploi/Étude : Serveuse au P3
$$$ : 310
Date d'inscription : 01/06/2018
Sortilèges : 59
Age : 28
Date de naissance : 22/09/1989

Mon grimoire
Mes formules:
Mes potions:
Mes objets:

MessageSujet: Re: Une nuit comme les autres ? #Diana   Ven 15 Juin - 2:49

Une nuit comme les autres ? ft. Katlyn Mitchell


La vengeance, la colère, la magie, se préparer à mourir tout cela je l’ai oubliée quand le premier jour je t’ai vu et que tu as posé ton regard vert émeraude sur moi. Mon cœur éteint c’est vu affubler d’une flamme qui continue de vivre et ne s'éteindra certainement jamais. Ce club est devenu ma seconde maison une sorte d'échappatoire pour que je sois la serveuse Diana et non Dua la sorcière qui veut se venger  à présent que la magie est de retour et que disant le je ne maîtrise absolument pas mon pouvoir. Heureusement je suis une experte en arts martiaux et je sais me battre en corps à corps même si je dois m’entraîner deux fois plus.
Je ne vis plus seule en vérité je partage mon lit avec toi , depuis ce soir-là ou sans utiliser mes pouvoirs , juste nos regards et nos gestes ainsi que nos cœurs se sont unis pour ne former qu’un et on a consommé ce qui nous était interdit , depuis tu m'évite , même si tu essayes de faire semblant que tout va bien je sens que tu caches quelque chose , je te connais à présent on a partagé des choses entre la drogue , l’alcool et bien sur le sexe. Ton regard m’envoûte , ta voix me donne des frissons, la chaleur de ton contact me manque. Depuis cette soirée je ne sais pas si tu veux que l’on reste juste des amis et collègues ou alors tu as apprécié ce que je t’ai faite et tu n’oses pas me avouer de peur de voir la vérité en face , pour ma part j’ai trouvé ce que je cherchais une fille qui me comprend qui m’évite de sombrer dans le côté sombre de la force et qui me donne des ailes a chaque sourire ou mot doux de sa part. Mon cœur ainsi que mon âme a ton contact on retrouvait le gout de vivre moi qui me pensais sans avenir sur cette terre , sans famille juste l’envie de se préparer à mourir en tuant mon ennemi avec moi.
À ton contact j’ai retrouvé le gout de vivre , d’apprécier ces petits moments anodins que la vie nous offre , moi qui fus emprisonné dans une colère et une justice qui était totalement inconsciente parfois faut le dire , tu as du toucher mon cœur froid et ranimer ces battements de cœur , mais depuis cette soirée je ne sais pas ce que tu ressens je meurs d’envie de te toucher , de t'embrasser , de te faire l’amour de te prendre dans mes bras de te protéger tu me manques ma katlyn adorée. Je n’ose rien dire je reste évasif avec l’envie que tu puisses comprendre mes allusions vers toi de peur que tu ne me rejettes. Quand tu me réponds ta voix serais si douce, ton regard se posant sur moi j’ai envie de te dire la vérité mais au lieu de cela je reste nuancé une nouvelle fois avec l’espoir que tu lises entre les lignes ce que je te dis " Elle est plus prêt que ce que tu croit "
Je ne bouge pas d’un centimètre et je continue de te regarder toi ma muse , toi qui illumines ma vie depuis mon arrivée dans cette nouvelle ville et qui me fait oublier mes idées noires. " Rassure toi je sais ou elle se trouve et elle ne vas aller nul part "Je te regarde ensuite nettoyer le bar et mettre les verres dans les lave-vaisselles en souriant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katlyn H. H-Mitchell• ¤ ☼ ¤ •avatar
Administrateur
Âge : 22 ans
Race : Sorcière
Emploi/Étude : Etudes d'art + serveuse au P3
$$$ : 578
Date d'inscription : 31/05/2018
Sortilèges : 119

Mon grimoire
Mes formules:
Mes potions:
Mes objets:

MessageSujet: Re: Une nuit comme les autres ? #Diana   Ven 22 Juin - 13:20



« Une nuit comme les autres ? »
3/06/2019 2h30
Je ne savais pas vraiment ce qu’il se passait en moi en ce moment. Bien sûr, j’avais conscience du retour de la magie, et je la sentais couler de nouveau en moi, même si j’avais l’impression qu’elle était quelque peu différente de d’habitude. Ce n’était d’ailleurs pas évident de faire face à cela, et malgré mon attitude toujours enjouée, toujours heureuse, j’avais l’impression, au quotidien, d’être totalement paralysée de l’intérieur. Ma vie prenait un nouveau tournant, et je me retrouvais confrontée à la pire époque de ma vie, celle où mes parents avaient péri à cause d’une attaque de démons. Aujourd’hui, je risquais de perdre tout ceux qui me restaient: ma jumelle, mon frère et mes cousins … Et je n’étais pour l’instant pas prête à faire face à cela.

Dire que c’était à cause de cela que nous en étions venues à partager une folle nuit ensemble serait un mensonge. Je savais que j’avais toujours eu une certaine attirance physique pour toi qui était une très belle femme. Mais pas seulement. Nous partagions régulièrement des soirées où nous nous retournions le cerveau à coup de drogue et d’alcool, et même si nous ne nous connaissions que depuis quelques mois à peine, je ressentais un certain attachement pour toi, alors qu’au fond, je ne voulais plus vivre cela. Et cela l’était d’ailleurs plus depuis le retour de la magie, puisque je savais qu’en traînant avec moi, tu risquais ta vie au quotidien. Tante Phoebe nous avait souvent raconté que, par le passé, avant même de rencontrer Oncle Coop, elle avait vu des personnes mourir simplement parce qu’ils étaient là au mauvais moment, au mauvais endroit.

Mais voilà, malgré tous ces sentiments qui se bousculent en moi, et qui me crient de ne pas m’attacher, de ne pas réitérer cette folle nuit, j’ai envie de retourner près de toi. Alors je joue à l’autruche et alors même que je sais pertinemment que tu parles de moi, ou du moins, peut-être que je l’espère, je fais celle qui n’a pas compris. Je souris doucement lorsque tu me dis que la fille que tu comptes retrouver ce soir et plus près que ce que je crois. Je te réponds alors:

”Oh, je ne crois rien du tout. Mais profite de ta soirée, tu en as bien le droit. Et je dirais même que cette jeune femme a énormément de chance.”

Peut-être en ai-je trop dit. Est-ce que je ne viens pas de t’annoncer qu’au fond, je trouve que tu es une amante exceptionnelle ? D’ailleurs, n’y a-t-il que le sexe dans cette relation ? Je sais que je te désire, à un point que tu ne peux même pas imaginer. Ta dernière phrase me fait alors frissonner. Je ne peux plus faire comme si je ne comprenais pas … Mon souffle devient court et je me demande comment va tourner notre soirée.

”Tu devrais faire attention, Diana … Je ne suis pas une femme qui est faite pour les relations suivies, tu devrais d’ailleurs le savoir.”

Voilà, je tente de t’éloigner. Je finis ce que j’étais en train de faire et je me retourne vers toi.

”Tu veux un dernier verre ?”

Te demandai-je tandis que je verse dans le mien une bonne dose de vodka pomme.

(c) Miss Pie





Amusement et débauche


Jumelle de Tamora  
 Serveuse au P3
 Etudiante en arts dramatiques


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé• ¤ ☼ ¤ •

MessageSujet: Re: Une nuit comme les autres ? #Diana   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nuit comme les autres ? #Diana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Charmed Legacies :: San Francisco :: West town :: Le P3-